Paris Côte d'Azur

Magazine d'informations et de commentaires

Gastronomie et restauration : Bruno Oger

Crédits:
autre

sort ses menus d'automne...

L’été a l’habitude de jouer chez nous les prolongations mais même l’automne a ses avantages en… nature. Les pluies vont inciter les champignons à sortir de leur myco-cosme et donner des saveurs à nos préparations culinaires, voire pour certains chefs, gastronomiques. Bruno Oger est de ceux-là, qui se prépare activement à mettre l’automne dans nos assiettes.

- Anne-Sophie Pic et Bruno Oger, deux grands chefs -

Sa nouvelle carte n’hésite pas à faire référence aux plats de nos grands-mères. Ainsi le Velouté de potiron, les Œufs pochés Poulette, la Ballotine de foie gras au poivre noir, les Andouillettes, le Risotto aux champignons et lard d'Ospital, le Hachi Parmentier de canard, le Cabillaud et son ragoût de légumes… retrouvent une nouvelle vie sous la main du maître.

On aura l’embarras du choix entre les nouvelles formules proposés qui oscillent entre les diverses entités rassemblées autour sa Bastide cannetane. Le « Bistrot » et son Classique entrée, plat et dessert, 29 € ou sa formule Express plat, dessert, verre de vin et café, 24 €. Ces 2 formules vous sont proposées au déjeuner et au dîner.

Au « Comptoir des Anges », on peut composer son menu en choisissant parmi 3 entrées, 3 plats et 12 desserts à la carte, 39 €, midi et soir. Original, le menu à se partager à la « Table des Anges », 65 €. Les mets sont posés au centre de la table, 4 entrées, 2 plats et 1 dessert. On pourra trouver sur la liste le Velouté de potiron , la Crème noisette du Piémont, la Salade de calamars – tomate et pistou, le Cabillaud sauté – Ragoût de légumes au Savagnin, ou le plat du marché auxquels on reliera quelques douceurs de Sylvain Mathy « Champion de France des desserts ».

Avec plus de temps et l’envie de se faire très plaisir, la « Villa l’Archange » place la barre beaucoup plus haut. Des plats signés comme les Strates de foie gras de canard – Arabica, Marmelade de figues et pignons de Pin ; le Cappuccino de grenouilles à l’ail doux, la Grosse langoustine au Caviar d’Aquitaine, Granité pomme verte à la pulpe et gelée au Champagne ; le Ris de veau cuisiné au sautoir – Raviole de cèpe ; le chariot du Maître fromager Robert Bedot ; le Macaron pistache et fruits rouges, Glace à la crème de montagne ; les délices des Anges - 150 €

  • La Bastide Bruno Oger - 15 bis, Rue Notre Dame des Anges, 06110 Le Cannet - Côte d’Azur - Téléphone : 04 92 18 18 28 - reservation@bruno-oger.com -