Paris Côte d'Azur

Magazine d'informations et de commentaires

Nice : la piscine Jean Médecin fait sa coquette

Crédits:
autre

et s'offre un lifting à 6,39 millions €..

  • Christian Estrosi, ministre maire de Nice, Éric Ciotti, député, président du Conseil départemental et Francis Lamy, préfet des Alpes-Maritimes, accompagnés par Camille Muffat et Yannick Agnel, les nageurs vedettes de l’Olympic Nice Natation. Respectueux de la règlementation et de l’hygiène, ils avaient tous chaussés les petits chaussons adéquat… iques.

La réhabilitation de la piscine Jean Médecin était devenue une nécessité. Comme d’autres piscines construites dans les Alpes Maritimes à peu près à la même époque, au milieu des années soixante, et en dépit des travaux déjà effectués, elle avait fait son temps et largement rempli les objectifs qu’on lui avait fixée.

Après plus de 17 mois de travaux, l’ancienne piscine Jean Médecin est devenue un magnifique complexe sportif et aquatique. L’objectif était de rendre cet espace plus accueillant, confortable, fonctionnel, conforme en matière d’hygiène et de sécurité, afin de répondre au mieux aux attentes des utilisateurs. Attentes qui ont bien évoluées. En effet, on constate dans les piscines, municipales ou non, de nouveaux publics. À commencer par ceux qui veulent non seulement se baigner, (peu généreux, certains MNS parlaient des « trempes culs »), mais nager, faire des longueurs, avec palmes, pull-buoys, en somme pratiquer vraiment une activité sportive de loisirs sans pour autant prétendre participer aux compétitions qui sont l’apanage des clubs.

Autre changement profond, la demande des adultes plus tout jeunes qui, pas vraiment des nageurs confirmés, veulent eux aussi bénéficier des vertus de la pratique des exercices pratiqués dans l’eau. Ainsi est née l’Aquagym et ses avatars, qui lentement mais sûrement a gagné des parts de marché et des créneaux horaires ; itou pour les Bébés nageurs et les personnes porteuses d’un handicap.

À cela, s’ajoutent d'autres activités traditionnelles, la natation scolaire, la nage avec palme, la plongée, l' apnée… N’en jetez plus, la piscine déborde ! Justement, ce succès risque n’en être la conséquence. La région reste, malgré les efforts entrepris, largement sous-développée en matière d’équipements aquatiques. Des villes moyennes n’en possèdent pas, au contraire d’autres régions de France pas forcement plus riches. Nice, avec cette réhabilitation, n’est pas la plus à plaindre. Ces 500 m² de plans d’eau, étalées sur 2 200 m² viennent compléter l’offre.

À cette opération qui comprenait la rénovation des installations techniques (traitement de l’eau, de l’air, installation électrique et de chauffage…), le carrelage des deux bassins et des plages, la redistribution intérieure des locaux (accueil, vestiaires, accessibilité…) ; le remplacement de la charpente et de la couverture, ont été crées de nouveaux espace, fitness, hammam, sauna, spa, petite restauration…

Le complexe Jean Médecin ainsi réhabilité répond en outre aux cibles énergétiques de type Haute Qualité Environnementale et au développement durable tel que peuvent l’exiger les dernières mesures en matière d’économies d’énergie du Grenelle de l’Environnement. Le bâtiment bénéficie ainsi d’une isolation thermique renforcée sur l’ensemble du bâtiment ; de 70 m² de panneaux en toiture pour la production d’eau chaude solaire. Par ailleurs, un système de traitement de l’eau à base d’ozone devrait permettre d’éviter certains des désagréments liés au chlore.

Nageurs, à vos maillots, vos lunettes, vos palmes !

 
  • Complexe Jean Médecin, un bassin de 25 m x 15 m et un autre de 15 m x 8 m - ouvert 7 jours sur 7 - Quartier Magnan - 178, rue de France - 04 93 86 24 01