Paris Côte d'Azur

Magazine d'informations et de commentaires

Cannes : le Martinez dans la continuité

Crédits:
textes par

avec la décoration Art Déco de sa nouvelle Suite…

Les « Années Folles » sont un passage incontournable lorsqu’il s’agit de la décoration du palace de la Croisette, le Martinez. À l’extérieur, de nombreux rappels sont chargés de nous rappeler un passé chargé d’histoire. À l’intérieur aussi, les références aux Années folles sont flagrantes, des rampes ouvragées à la décoration des chambres.

Dernière en date, la décoration des suites du dernier étage et des chambres vues mer. Marc Hertrich, l’architecte d’intérieur, y travaille assidûment. Son projet de redécoration sera finalisé au printemps pour les suites et l’automne prochain pour les chambres…

En attendant ces échéances, le rideau s’est levé sur la Suite des Oliviers qui vient d’obtenir le premier « Six Star Diamond Award » en Europe décerné par la prestigieuse American Academy of Hospitality Sciences.

Bénéficiant d’une superficie intérieure de 180 m² et d’une immense terrasse de 250m² en front de mer avec un vaste jacuzzi, la Suite révèle ses plus beaux atours. La lumière met en scène des camaïeux de blancs, champagne, ivoire et beige contrasté par du turquoise, vert d’eau ou encore du taupe qui procure une sensation très chaleureuse.

Tous les revêtements utilisés, dont un « très chic » tissu tendu au mur, sont mêlés à des reflets irisés évoquant l’univers marin, accentués par l’usage de précieux satins, de velours soyeux et de feuilles d’argent. Le parquet, satiné et teinté de gris cendré, donne une nouvelle dimension à cette suite, complétée pour l’une des chambres d’une moquette monogrammée du losange « HM » offrant ainsi encore plus d’élégance et de confort. De même, les canapés et les fauteuils dessinés sur-mesure lui confèrent une allure d’époque. Les portes en chêne blanchi stylées en damier marquent l’empreinte Art Déco…

Chaque élément du mobilier conçu par le Studio Hertrich-Adnet et réalisé par des artisans, rappelle l’esprit de l’époque : les têtes de lits matelassés d’une matière nacrée, les lustres en cristal, les luminaires sur pieds « boules » en encore d’inspiration Giacometti, le buffet sculpté, les coiffeuses bicolores gainées de cuir blanc, les couvres lits en soie brodés…

La technologie de pointe n’est pas en reste : téléviseurs LCD led, hifi intégrant le Ipod DockBose dans chaque pièce… Bref, tout n’est que luxe, confort et fantaisie dans cette nouvelle « Suite des Oliviers »… pour un éblouissant « retour vers le futur »…