Cannes : une longévité, gage de compétence… pour une agence immobilière

Crédits:
autre
Catégorie Pays de Lérins

« Lépine immobilier », 1948-2008…

  • Monique Deewart, Jean-Jacques et Jacques Lépine, lors d'une inauguration qui reçut la visite d'élus cannois : David Lisnard, Catherine Vouillon, Christophe Santelli-Estrany…

Avec la création de la Sarl Lépine & Fils sous l’enseigne LEPINE IMMOBILIER désormais installée au 81 La Croisette à Cannes, l’affaire familiale prend un nouvel essor. Adresse prestigieuse, elle couronne 60 ans d’activités immobilières et la parfaite connaissance du bassin économique cannois et azuréen.

L’activité de l’agence porte sur l’expertise immobilière, les transactions commerciales, la location, la vente et la gestion de biens. Si aujourd’hui elle demeure fidèle à la gamme des produits qui a fait sa réputation, en s’en trouve enrichie de biens de luxe propres à La Croisette et à sa clientèle internationale.

L’histoire commence en 1948 lorsque Claude Lépine fonde l’agence et l’installe avenue Saint-Nicolas. En 1957, il la déplace plus au centre de la ville, rue des Belges. C’est en1969 que son fils Jacques le rejoint et développe la gestion et la vente immobilière. En 1986, Claude Lépine disparaît prématurément. Cette même année, son fils installe l’agence rue des Frères Casanova. Entreprise à vocation familiale, le fils de Jacques, Jean-Jacques, se joint à l’équipe en 2002.

Et comme pour boucler la boucle, la mère de Jean-Jacques, Monique, dont le nom d’artiste est « Deewart », exposait ses œuvres picturales lors de l’inauguration en juin dernier, de la nouvelle adresse sur La Croisette. Une vingtaine de toiles qui célèbrent la lumière et les couleurs méditerranéennes, particulièrement celles du Maroc, dont elle a fait son modèle préféré.