Paris Côte d'Azur

Magazine d'informations et de commentaires

Var : un cabanon à Salerne qui vaut le détour,

Crédits:
textes par
images par

Céline et Sébastien en ont fait un vrai… restaurant.


- Sébastien et Céline Beuf -

Salernes, capitale de la terre cuite, est à la lisière du Moyen Pays et du Haut Pays varois. Ce ne sont pas les restaurants qui manquent, notamment sur la jolie petite place du marché. Une surprise de taille attend le chaland tout au bout de la place, sous une paillote en canisses : un petit bistrot qui ne paye pas de mine et pourtant…. Le jeune couple, Sébastien en cuisine et Céline en salle, a tout compris : accueil souriant, sets en rafia sur les tables de bois de la terrasse, fauteuils confortables…

C’est la 1ère impression, mais c’est dans l’assiette que la surprise intervient : des présentations artistiques, des produits d’une fraîcheur extrême (tous les matins, Sébastien va cueillir ses légumes) et une créativité stupéfiantes : samoussas de crabe et crevettes, accompagnés de fruits exotiques (14 €), Saint Marcellin pané (9 €) ou accras de morue aux épices (15 €) constituent de belles entrées. Le choix des plats reste court mais judicieux (3 poissons, 4 viandes), avec une véritable andouillette du Haut Var (19 €) ou des rognons de veau sauce moutarde (16 €) ; les desserts sont à la hauteur de la prestation, avec crème brûlée au géranium (7 €) ou faisselle à la framboise (5,50 €).

L’explication d’autant d’originalité est que le jeune couple, après avoir tenu le meilleur restaurant de Draguignan, est parti en Nouvelle Calédonie, avant de revenir dans le Var. Du coup, Sébastien Beuf marie avec un franc succès les épices lointaines et la tradition culinaire française. Quand l’automne arrivera, que le clientèle quittera la terrasse pour s’installer dans la jolie petite salle à manger, les plats « d’antan » seront à la carte : pot-au-feu, choucroute, souris d’agneau confites, gigot de 7 heures… sans oublier les champignons que Sébastien va ramasser le matin, à 6 heures.

L’équipe étant réduite à sa plus simple expression, 4 en été, Sébastien et Céline en hiver, il est fortement conseillé de réserver, car ils ne peuvent pas dépasser 30 couverts et ne font jamais de 2ème service, qualité oblige !

  • Restaurant Le Cabanon – 8, Place du 8 mai 1945 – 83690 – Salernes – Tel : 04 94 70 57 48