Paris Côte d'Azur

Magazine d'informations et de commentaires

« L’EPICURIEN » fêté au Vista Palace de Roquebrune Cap Martin.

Crédits:
textes par
images par

La sinistrose n'est pas ici d'actualité...

Le directeur du Vista palace de Roquebrune Cap Martin, Gérard Fossali, et le chef de cuisine, Charles Séméria ne connaissent pas la sinistrose. Durant tout l’été, les manifestations gastronomiques et festives se suivent, aussi bien à l’hôtel qu’à la plage, « Vista Beach ».

Pour la sortie de l’édition 2009 de l’Epicurien, ils ont mis les petits plats dans les grands. Entourés d’une pluie d’étoilés, Charles Séméria et son chef pâtissier Pascal Harabian ont transformé cette présentation en un grand moment de plaisirs gustatifs. Grâce à la participation de Joël Garault (le Vistamar de Monaco), Keisuke Matsushima (Kei à Nice), Nicolas Sale (Les Pêcheurs au cap d’Antibes), Stéphane Raimbault (L’Oasis à La Napoule), Marcel Ravin (Monte Carlo Bay) et Patrick Raingeard (La Mandarine à Monaco), chacun d’entre eux a donné le meilleur de sa créativité et de son talent pour faire déguster à l’assemblée des épicuriens le nec plus ultra de sa cuisine. Présents aussi à cette grand messe, Dominique Calcerano du restaurant Pétrossian de Monaco avec son caviar et Davide Dalmasso de La Cambuse à Golfe-Juan avec une sélection des meilleurs produits italiens.

L’Epicurien, c’est plus qu’un guide. Ainsi que l’a expliqué son créateur, Christophe Gorgeret, c’est aussi un parcours initiatique du « bien manger » et une philosophie de vie. Créé il y a une dizaine d’années, le Club des Epicuriens et ses différents clubs œnologiques, entre Paris, Courchevel et la Côte d’Azur, compte une vingtaine de soirées festives annuelles, sous le signe de la qualité. Il y a 6 ans, Christophe Gorgeret sortait son 1er guide qui offre un éventail complet des régions vinicoles françaises (le comité de dégustation est présidé par Jean-Pierre Rous, ancien chef sommelier du Louis XV de Monaco), des différents produits français (caviar d’Aquitaine, huile d’olive, truffe, foie gras, moutarde, vinaigre, biscuits, miel, confiture, chocolat, café, thés…) auxquels un article détaillé est consacré. Le guide parle aussi des meilleurs hôtels et restaurants des différentes régions françaises, des grandes tables aux petits bistrots de qualité. C’est 461 pages à savourer sans modération, en vente en librairie au prix de 15 €.

Mais Christophe Gorgeret ne s’est pas arrêté là, sur sa lancée du « bien vivre ». Il a ouvert une première boutique à Nice et créé une franchise pour essaimer en France.

La nouveauté 2010 : la sortie d’un magazine trimestriel éponyme qui proposera des études approfondies des thèmes abordés dans le guide et les plus belles recettes des grands chefs.

  • L’Epicurien – 1 rue Bavastro – 06300 – Nice – Tel : 04 93 26 46 67.