Paris Côte d'Azur

Magazine d'informations et de commentaires

Nice : les participants à l’Ironman donnent du grand spectacle.

Crédits:
autre

La course en quelques lignes…


- Mince, les hommes - photo © Bene Altschuh -

Il l’a fait. Pour la 4ème fois consécutive, l’Espagnol Marcel Zamora est vainqueur de l’épreuve de Nice devant en 08:30:06, devant le Français Hervé Faure et l’étonnant Belge Simon Billeau, en établissant un nouveau record de course. Côté femme le podium est une grosse surprise, puisque c’est la Belge Tine Deckers qui monte sur la première marche en 09:30:29, devant la régionale de l’étape, Christelle Robin en 9:34:19 et l’Italienne Martina Dogana en 9:37:35. Reportage.

« Comme à l’accoutumée le ciel bleu niçois était au rendez-vous, comme les 2 500 athlètes et les 80.000 personnes qui s’étaient données rendez-vous.

Les 3.8 km de natation ont été bouclés dans une mer bleue et tranquille en 51 minutes et 4 secondes par Clemente Alonso-Mc Kernan, à 7 secondes d’Olivier Marceau. Derrière eux Marcel et Hervé sortent de l’eau déjà au coude à coude. Le ton est donné, la bagarre sera rude. Côté femmes, Tine Deckers sort en 3ème position en 58 minutes et 4 secondes, derrière Katja Konschak et Yvette Grice sont à la lutte. Quant à Martina Dogana, elle sort en 6ème position, à la bagarre avec Alexandra Louison, juste devant Christel Robin.

Olivier Marceau va sortir un « gros vélo » en 4:45:00, à 34 secondes du record 2008 de Mike Aigroz. Le groupe de chasse ne va cesser de changer de physionomie le long des 180 km de l’arrière Pays niçois : Hervé Faure, François Chabaud, l’Argentin Oscar Galindez, Simon Billeau ou Marcel Zamora vont animer derrière cette partie de la course. Au final après Olivier, c’est le super outsider Simon Billeau qui pose le vélo à 45 secondes du premier. Marcel Zamora est à ce moment là à trois minutes du leader, juste derrière Hervé Faure.

Chez les féminines, Christel Robin créé la sensation en 5 minutes et 5 secondes. Sortie tard de l’eau, elle rattrape Tine Deckers et ne lâchera plus la tête de la course, pulvérisant de près de 15 minutes le record détenu par Françoise la Belge Wellekens.

Le marathon commence, augurant une belle bataille, chez les hommes comme chez les femmes. Olivier Marceau, pourtant donné parmi les favoris de l’épreuve, ne résistera pas à l’assaut de Marcel Zamora, qui lui reprend des minutes dès le 1er tour et le dépasse au milieu du 2ème. L’Espagnol bat son record avec un chrono de 2 heures 43 minutes et 17 secondes. Hervé Faure le dépasse à son tour puis Simon. Ce classement sera celui du podium.


- Minces, les femmes… photo © Bene Altschuh -

Pendant ce temps les féminines ont aussi engagé les derniers kilomètres de cette longue journée. Christel Robin l’outsider tient bon devant Tine Deckers(dont c’est son premier Ironwoman) sur les deux premiers tours mais elle lâchera sa première place lors du 3ème tour. La vainqueur 2008, Martina Dogana arrive en 3ème place.

Les vainqueurs et leurs suivant pensent déjà à la prochaine édition qui aura lieu le 27 juin 2010. Le public, c’est sûr, toujours aussi admiratif, sera ne manquera pas ce rendez-vous… »