Paris Côte d'Azur

Magazine d'informations et de commentaires

Tourisme : voyager en avion avec son animal de compagnie ?

Crédits:
autre

Pas facile mais possible.

Plutôt que laisser son chien dans une pension avec la quasi certitude qu’il n’appréciera pas vraiment et qu’il reviendra plein de poux ou pire de l’abandonner au coin d’un bois ; plutôt que de laisser son chat à la voisine qui va perdre les clés de votre appartement et laissera mourir de faim votre fidèle compagnon, ou pire de l’abandonner en pleine forêt ou sur les quais du Port de la Napoule qui en a vu bien d’autres… chats, il vaut peut-être mieux envisager de voyager avec lui. Même si vous prenez l’avion, la chose est possible. Mais il faut alors se renseigner sur les exigences sanitaires du pays d’accueil et les conditions à respecter au retour en France, sous peine de voir votre animal de compagnie refoulé.

Parmi les conditions sanitaires systématiquement exigées, la vaccination antirabique est une constante. En effet, la rage reste une préoccupation majeure des autorités sanitaires. Elle touche chaque année plus de 50 000 personnes sur tous les continents et plus particulièrement les enfants. Dans 90 % des cas les personnes exposées avaient été en contact avec des chiens infectés.

Afin de prévenir ce risque, des contrôles sont régulièrement effectués par les services des douanes et les services vétérinaires pour vérifier que les animaux provenant de l’étranger sont bien en règle lorsqu’ils rentrent sur le territoire européen.

À l’aéroport Nice Côte d’Azur, les Services Vétérinaires et les Douanes invitent les médias le vendredi 3 juillet prochain. À cette occasion, les salles de débarquement des voyageurs et les locaux des services vétérinaires du poste d’inspection frontalier où sont effectués tous les contrôles, leurs seront exceptionnellement accessibles.