Paris Côte d'Azur

Magazine d'informations et de commentaires

France : les mécènes à l’honneur,

Crédits:
autre
Catégorie Les Arts au soleil

la Fondation de Coubertin se distingue…


- Gilles de Navacelle -

C’est Gilles de Navacelle, président de la Fondation de Coubertin qui vient de se voir décerner le « Prix Montblanc de la Culture ». Cette 18ème édition s’est déroulé au Château de Coubertin sous la présidence de Jacques Lang.

C’est une façon de rendre hommage à cette personnalité dont l’implication personnelle et l’investissement financier qu’il consent à travers sa fondation, sont particulièrement significatifs et utiles. Fondation qui reçoit dans les meilleures conditions une trentaine de jeunes hommes, français ou étrangers, exerçant un métier manuel et méritant par leurs dispositions et leurs qualités d’être aidés.

Elle met à leur disposition des ateliers équipés de manière à pouvoir exécuter des travaux de maîtrise : les ateliers Saint-Jacques. Ainsi, l’originalité de la Fondation de Coubertin est d’offrir une formation en alternance à de jeunes talents qui ont le souci de la perfection, de la qualité du travail bien fait et le sens des responsabilités.

Cette année encore ce sont onze mécènes qui ont été sélectionnés à travers la Chine, la France, l’Allemagne, Hong Kong, l’Italie, le Japon, la Corée, le Mexique, l’Espagne, les Etats-Unis et le Royaume-Uni.

Gilles de Navacelle s’est vu remettre un chèque de 15 000 € destinés à soutenir ses actions ainsi qu’un stylo-plume… Montblanc. Une Édition Limitée spécialement dessinée pour l’occasion. De nombreuses personnalités étaient présentes dont d’anciens lauréats.

Michel Ade, le Directeur Général de Montblanc France, s’est félicité de cette nomination qui « œuvre à la défense de notre patrimoine national mais aussi de son rayonnement dans le monde. »

  • La Fondation Coubertin. Elle abrite, dans une nature préservée en plein cœur de la vallée de Chevreuse, les Ateliers de Saint Jacques. Là-bas, on y conjugue encore les secrets des plus grands orfèvres de France : menuiserie, ébénisterie, métallerie, ferronnerie, taille de pierre et l’une des plus grandes fonderies d’art d’Europe. Les plus grands architectes des monuments historiques de France et du Monde entier font appel à eux pour restaurer un ouvrage de pierre, de bois, ou pour fondre une pièce de métal. On citera sans souci d’être exhaustif : La reconstitution des portes de la Grille Royale du Château de Versailles, Les grilles des portes de la place Stanislas à Nancy, La basilique Saint Denis ou encore la restauration de la statue monumentale de Louis IV pour Versailles qui retrouvera prochainement Versailles. Les ateliers ont aussi permis à de grands artistes contemporains de couler des œuvres monumentales comme la Statue du général de Gaulle réalisée par Jean Cardot.