Paris Côte d'Azur

Magazine d'informations et de commentaires

Mandelieu La Napoule : les frères Raimbault fêtent l’Oasis,

Crédits:
textes par

havre de paix… gastronomique.


- Antony Torkington, Stéphane Raimbault et Henry Leroy -

Quand Stéphane, Antoine et François Raimbault fêtent les anniversaires, ils ne font les choses à moitié. L’autre soir, un excellent champagne coulait à flot pour une assistance choisie. Il s’agissait de commémorer les 18 ans de la réouverture de l’Oasis et également les 10 ans du rachat de l’enseigne à des investisseurs japonais.

Les trois mousquetaires n’avaient pas mis pour cette circonstance les petits plats dans les grands. Ils avaient préféré faire goûter tous les plats de leur carte en version « small », seule possibilité pour réussir ce marathon gastronomique.

Ainsi se succédèrent, à l’instar d’une bouillabaisse, la Royale de soupe de roche en gelée ; la Cerise surprise de foie gras, gelée et griotte, crumble pistache et salade de jeunes pousses ; les Asperges violettes du pays et truffe de la Saint-Jean en salade bohémienne, les pointes tièdes cuites au moment ; le Cappuccino de Saint-Jacques et couteaux au champagne, étuvée de petits légumes et champignons ; le Pavé du palangrier laqué-rôti à la braise, « chao mian » de homard printanier, « sauce teryaki » ; les Œufs mi-coque, mi-brouillés au caviar d’Aquitaine, en déclinaison trilogique, panini au saumon fumé et gouda… Une liste non exhaustive qu’il faut bien terminer avec le plateau de fromages de saison, frais et affinés, pour en arriver à un buffet entier de desserts et d’entremets sortis tout droit de l’imagination galopante de François…

Stéphane Raimbault prit le micro pour rendre l’hommage mérité au fondateur de l’établissement Louis Outhier. Au nom de l’amitié qu’il porte aux frères… de la Côte et aussi en tant que délégué des Relais & Châteaux, Antony Torkington, le sémillant directeur général du Mas Candille, était venu les assurer de son soutien. Quant au maire de Mandelieu La Napoule et vice-président du Conseil général, Henry Leroy, il se félicita de posséder sur sa commune d'un établissement de ce standing et dont la renommée perdure.

Stéphane insista aussi sur les transformations apportées et surtout sur le succès du bistro, qui tout juste ouvert, ne désemplit pas. On peut « À l’Etage », en toute simplicité et en toute confiance, y goûter une cuisine savoureuse, celle des… trois frères. Pour le déjeuner, du mardi au samedi inclus, on pourra commander « À L’Ardoise » une Entrée à 9 €,un Plat à 16 € et un Dessert à 7 €, un verre de vin à 5 €. Les dimanches et jours fériés, ainsi que les soirs, le menu est fixe : 3 Plats et un dessert pour 42 € … Pourquoi s’en priverait-on !

-

François Raimbault -

  • L’Oasis - Rue Jean Honoré Carle - 06210 La Napoule - Tél. 04 93 49 95 52