Paris Côte d'Azur

Magazine d'informations et de commentaires

Côte d’Azur : la mer Méditerranée est de plus en plus à risque.

Crédits:
textes par

Internet surfe à son secours…


- la Méditerranée, Menton -

Sensibiliser les citoyens européens à la gestion et à la protection de l’environnement marin en Méditerranée, voilà qui est d’actualité, à quelques semaines des élections européennes !

Un projet d’e-Participation appelé « U@Marenostrum » a été lancé cette année. Il est cofinancé par la Commission Européenne. Il vise à associer citoyens et acteurs locaux des zones côtières dans les processus de décision. L’idée est d’utiliser les Technologies de l’Information et de la Communication et le Système d'informations Géographiques. Ce projet se déroule de janvier à la fin décembre 2010.

Il s’agira d’élaborer un portail convivial qui capture des informations sur une carte géographique. Les visiteurs pourront enregistrer et publier leurs opinions sur les questions de l'eau en plaçant des drapeaux avec des commentaires écrits à des endroits appropriés sur les cartes qui existent sur ce portail. De même ils seront en mesure de participer à des forums sur des enjeux environnementaux, de signer des pétitions et de communiquer en ligne avec les administrations en rapport avec leurs préoccupations….

La plate-forme disposera également d’une section qui permettra de visualiser les différentes étapes du processus législatif, sous forme graphique - depuis l'introduction d'un nouveau sujet, en passant par le processus de consultation, la discussion et l'adoption d'un projet de loi au niveau local ou régional ou au Parlement.

Dans le but d'identifier les meilleurs moyens d'accroître la participation des citoyens dans ce projet, une étude va être réalisée afin d'analyser les attitudes des habitants des pays participants en ce qui concerne leur participation aux prises de décisions environnementales.

Située entre Monaco et la frontière italienne, la Communauté de la Riviera Française a été retenue par la Commission pour développer et expérimenter une plateforme de consultation publique sur Internet.

Notre Mer Méditerranée le vaut bien !