Paris Côte d'Azur

Magazine d'informations et de commentaires

Provence : le goût, au propre et au figuré…

Crédits:
images par
Catégorie Les Arts au soleil

un parcours en couleurs sur les traces de Giono, d’Emile Zola et dans le vent de Frédéric… Mistral.

Ce livre publié sur le thème de la Provence n’est pas un guide, ce n’est pas non plus un livre de recettes ni encore moins un roman, bien que ce soit un peu tout cela à la fois. Difficile de lui rendre hommage en n’utilisant que des qualificatifs convenus. Il se distingue de bien d’autres ouvrages par son montage et le choix que fait le metteur en scène de se concentrer sur des détails qui prennent ici toute leur signification. Un critique cinématographique parlerait de l’utilisation privilégiée de l’insert.

La carte postale, aussi belle soit-elle, n’est plus suffisante. Il y a des milliers de touristes qui se sont déjà arrêtés aux mêmes endroits pour s’ébaudir et lancer à la ronde : que c’est beau, que c’est typique ! Combien de photographes professionnels ont posé sur les mêmes lieux leur trépied, combien de hordes de touristes japonais ont appuyé en cœur sur le bouton de leur appareils numériques ?

Le photographe et son monteur nous indiquent le chemin, la piste odoriférante à suivre, le jeu des lumières, la carte des saisons. Des hautes terres à la mer Méditerranée, du Mont Ventoux venté, aux calanques de Sormiou ensoleillées, la magie de la Provence est capturée. Il y a, à parcourir ce livre, une invitation à porter autour de nous un regard nouveau. Invitations à baguenauder devant la devanture d’un ancien commerce, à imaginer la vie des gens d’avant et regarder ceux d’aujourd’hui vaquer à leurs occupations, jouer à la pétanque. Au détour d’une route, à l’heure de l’apéro sur la place d’un village, juste prendre le temps de vivre, le plaisir d’exister. Contempler les toits et leurs tuiles… provençales, les façades ocrées, les persiennes, les portes, mais aussi le tronc des arbres, des oliviers, des cyprès, la forme des ceps de vignes, les champs géométriques de lavandes… les pointus dans de petits ports. L’auteur aura eu le bon goût de nous épargner les sites dont les succès ont entraîné la perte de l’authenticité.

Les 230 photos illustrent tous ces aspects qui font la richesse de cette région. Beaucoup la considèrent encore comme étant un petit paradis. On trouvera aussi dans cette édition bilingue (français/anglais) une vingtaine de recettes provençales. La bouillabaisse et la ratatouille y figurent en bonne place mais d’autres sont au moins aussi alléchantes comme l’aïoli, la rouille ou, moins connu, le roustidou.

  • Biologiste de formation, l’auteur, Lars Bœsgaard dirige aujourd’hui une maison d’édition et a écrit plusieurs livres sur la Provence où il possède un ancien mas entouré d’oliviers.
  • Editions De Borée - Côte Saint-Vincent – Route d'Argnat - Sayat 63207 Riom Cedex – tel. 04-73-15-35-27 et 06-73-83-11-05 -