Paris Côte d'Azur

Magazine d'informations et de commentaires

Fréjus : peinture sur Porcelaine,

Crédits:
autre

attention fragile !

Soixante dix exposants dont 30 professionnels, 20 exposants étrangers, tous professionnels, 800 visiteurs, des transactions en rapport avec la fréquentation, tel est le bilan de la cinquième convention nationale et internationale de la peinture sur porcelaine, faïences et verre. Elle a pris pour la première fois une dimension intercontinentale grâce à la présence d’un exposant américain qui a animé pendant plus d'une semaine le cadre somptueux de la Villa Aurélienne.

La créatrice, Chantal Charvin, peut être légitimement satisfaite de ce bilan qui a permis de faire connaître aux exposants étrangers et à leurs accompagnateurs, le charme de Fréjus au mois de septembre. À force de ténacité, elle a réussi, de l'atelier du Jas, rue Desaugiers, à la Villa Aurélienne, à faire de Fréjus un point de passage obligé de ce qui compte en matière de peinture sur porcelaine, faïence ,verre et supports délicats.

La Convention de Fréjus fait partie des cinq événements majeurs européens dont Martigny en Suisse, la ville de la fondation artistique internationale prestigieuse, Gianadda. En 2009, les rares conventions consacrées à cet art, en France, ont été Lyon et Bordeaux. Le prolongement international sera Martigny au mois de novembre, Berne et Bruges d'ici la fin de l'année ou en 2010. Cette convention dont les débuts à Saint Aygulf, en 2005, furent modestes, est devenu un événement majeur qui se tient depuis 2006 à la villa Aurélienne.

Chaque année le thème du concours a un caractère ludique et poétique. En 2008 le thème était la Polynésie, cette année le thème de l'Égypte a permis de marier les styles Égyptiens antiques, dont les couleurs sont faites pour cet art, à des aspects plus contemporains, à caractère orientaliste.

Toutes les œuvres étaient de grande qualité et il a été difficile pour le jury de distinguer les lauréats qui n'ont que plus de mérite à avoir reçu des lauriers (référence Aurélienne oblige) pour des œuvres à caractère… ptolémaïque. L'événement en tous cas n'est pas passé inaperçu, tant en France qu'en Europe et aux États-Unis et fut évoqué dans des journaux spécialisés comme la Magie des Arts et Arts sur Porcelaine.

La version 2010 sera enrichie d'une vente aux enchères animée par Me Gérard Charlier de Vrainville. Le thème du concours devrait être dévoilé six mois à l'avance. D’ores et déjà, Mme Charvin pense à 2013, année propice pour toute la région qui verrait bénéficier des retombées de la désignation de Marseille au titre de capitale culturelle de l'Europe.

Alain Drap