Paris Côte d'Azur

Magazine d'informations et de commentaires

La Napoule : un bistrot pas comme les autres

Crédits:
textes par
images par

à l’étage de l’Oasis…

Les chefs étoilés s’y sont mis pour la plupart : créer une structure financièrement plus accessible que leurs grandes tables. Mais on ne se refait pas. Si le bistrot des frères Raimbault joue la carte bistrotière, la patte de Stéphane, Antoine et François est bien présente dans les plats mi canailles mi-bourgeois revisités. Sur des nappes blanches, au 1er étage de l’Oasis, le menu carte (3 entrées, 3 plats, 3 desserts, plus les suggestions du jour) s’affiche à l’ardoise, la carte des vins est collé sur une bouteille…remplie de sable (Languedoc, Provence, Bourgogne à 28 €, vin au verre à 5 €) le seau à glace est un sac transparent, un fond musical jazzy complète le décor.

Si les prix restent doux (9 € l’entrée, 16 € le plat, 7 € le dessert) les portions raffinées sont copieuses. De la ravigote de pot-au-feu à l’huître, servie avec son gâteau de poireaux à la vinaigrette d’herbes, à la solide terrine de foie de volaille sur son lit de mesclun, les entrées en matière sont très concluantes. On peut faire suivre par des brochettes de pétoncles (5 pièces) sur leur lit de fenouil et poivrons braisés, nappées d’une sauce crémeuse aux coques, ou de la daube de canard aux olives, confite à souhait et ses nouilles fraîches, ou encore la pluma de Pata Negra (la pluma est au porc ce que le sot-l’y-laisse est au poulet). Côté desserts aux parfaits goûts d’enfance, on hésite entre le nougat glacé aux épices, la tarte aux quetsches ou le savoureux Saint Jean. Tout sort évidemment des cuisines de l’Oasis, tout est donc à consommer sans modération et à satiété.

C’est bon, les prix sont raisonnables et ça se sait. Il est prudent de réserver, la salle étant petite. Le soir, le menu en 3 plats est à 42 €.

  • L’Etage de l’Etage de l’Oasis – rue Jean Honoré Carles – Mandelieu La Napoule – 06210 - Tel : 04 93 49 95 52