Paris Côte d'Azur

Magazine d'informations et de commentaires

Cannes : les 15 ans de « Golf & Gourmets »,

Crédits:
textes par
images par

sur le toit terrasse du Palais Stéphanie.


- sur les marches du Palais, une partie des chefs et des partenaires de la manifestation organisée par Yves Sacuto et Guy Cassouto -

Le magazine Vins & Gastronomie a créé ce tournoi Pro-Am il y a juste 15 ans, pour promouvoir le golf et la gastronomie. Les premières années, la distribution des prix avait lieu avant le cocktail dînatoire. Depuis la nouvelle législation, elle se déroule à l’issue des épreuves, sur le golf.

Cette année encore, la réussite était au rendez-vous, pour le plus grand plaisir des golfeurs qui, après l’effort, avaient un superbe réconfort. Les 15 chefs présents ont rivalisé d’ingéniosité pour régaler des convives séduits autant par le cadre enchanteur du lieu que par la haute gastronomie des buffets.

Un grand buffet central, réalisé par l’équipe du Nargis de Marrakech, proposait salades, gambas, tagine d’agneau, pastilla aux fruits de mer et autres pâtisseries orientales, qui a séduit les amateurs de gastronomie marocaine.


- Nicolas Salle, venu du Castellet -

Côté chefs, pour la plupart étoilés, on retournait vers une cuisine française, avec Jacques Chibois (La Bastide Saint-Antoine à Grasse) : cuisse de volaille en noisette, Christophe Duffau (Les Bacchanales à Vence) : artichaut violet farci de foie gras, salade de lentilles Beluga et riquette, Joël Garault (Hôtel Hermitage à Monaco) : gaspacho à l’artichaut et à l’orange, quenelles de ricotta au pitacou et langoustines rôties, Gui Gedda (consultant en gastronomie provençale) : tête de veau Gribiche, Sébatien Giannini (Hôtel Méridien à Nice) : crémeux de parmesan à l’huile de truffe et son gressin à l’olive noire, Ronan Kernen (Le Palm à Saint-Tropez) : foie gras grillé à la plancha, Alain Llorca (Le Moulin de Mougins) : brandade de morue glacée sur un lit de pommes de terre, vinaigrette Péquillos, Emmanuel Ruz (Lou Fassum à Plascassier) : royale de foie gras et volaille, cappuccino caramel à la poudre de pain d’épices, Nicolas Sale (Hôtel du Castellet) : raviole de langoustine à l’écorce de citron vert, Christian Sinicropi (La Palme d’Or à Cannes) : brocoli en fine pulpe à l’effeuillé de King Crabe, mousseux parfumé au tonka, gingembre et citron vert, Denis Rieubland (Le Chanteclerc à Nice) : langoustines rôties au piment d’Espelette, croustillant de tête de veau aux feuilles de roquette, ainsi qu’un clin d’œil marocain avec le chef de la Palmeraie Golf Hôtel de Marrakech, Mohamed Blekaid et ses gambas de l’Atlantique à la sauce charmoula, pistil de safran de Taroudant. Les desserts étaient aussi somptueux que les plats avec Ludovic Puzenat (Le Saint-Paul à Saint-Paul de Vence) : macaron aux fraises des bois et sorbet à la rose, François Raimbault (L’Oasis à La Napoule) : diabolo menthe coco et Christian Seq (Palais Stéphanie à Cannes) : poêlée de cerises burlat, macaron Kacnikaoa 80% et sa crème au vieux Maury.


- Christophe Duffau des Décanales de Vence -

Il faut bien le dire, c’est une occasion rare – une sorte de privilège, il faut le dire - de rencontrer autant de chefs en un seul soir, chefs qui mettent leur point d’honneur à nous prouver que les couronnes qu’on leur tresse et les étoiles qu’on leur attribue, ne sont pas usurpées…

Leurs dégustations étaient accompagnées de vins sélectionnés parmi les partenaires de Vins & Gastronomie, parmi lesquels le Domaine François Lamarche, Henri Bonnaud, le Château Rasque, le Château Montaud, Saint Julien d’Aille, La Font du Broc, le Jas d’Esclans et le Domaine de Curebéasse. Les champagnes Nicolas Feuillatte et Charles Heidseick ainsi que les Chivas, Lillet, Beefeater et Ricard complétaient la prestation.

  • Gastronomes et golfeurs se sont donnés rendez-vous en 2009, pour cette manifestation estivale attendue par tous depuis 15 ans.