Paris Côte d'Azur

Magazine d'informations et de commentaires

Les traiteurs de la Côte : un nouveau, pas si nouveau,

« Helen », réussit l’examen d’entrée…

Crédits:
textes par


On connaissait à Cannes comme traiteurs qualifiés : Lenôtre, Giry, Ernest, Hédiard et les palaces de La Croisette, qui ne se gênent pas pour offrir leurs services comme le Majestic, le Martinez, le Carlton ainsi que le Casino Croisette. Ceux-là ont obtenu, en satisfaisant à un cahier des charges exigeant, le Sésame de la Semec. Ce Syndicat d’économie mixte qui gère le Palais des Festivals de Cannes, est devenu mine de rien, le plus grand restaurant de la région avec 300 000 repas par an…

Et bien, il y en a un autre qui vient taper, discrètement à la porte : Helen traiteur. On a vu ce qu’il savait faire à l’occasion du dernier MIPIM de Cannes. À commencer par la soirée organisée à la Malmaison pour la société Icade. Cent vingt invités ont eu le privilège rare de participer à un dîner à l’intérieur du Musée, au milieu des œuvres.

Toujours durant le Mipim, les associés du cabinet Lefèvre Pelletier & Associés avaient ordonnancé un cocktail déjeunatoire sur une des plus belles plages de Cannes.

Autres plages cannoises sollicitées pour décliner le concept “Surfer sur la vague”, celles du Croisette Beach et du Rado. Totalement transformées, elles offrirent aux invités, majoritairement d’origines étrangères, « un espace de convivialité et d'élégance ». Des hôtesses-sirènes, coiffées de longues perruques bleues, accueillaient leurs hôtes tandis que les maîtres d’hôtels officiaient en tenue “vague”, perruque “flashy” et lunettes de soleil “hublots”.

« Helen traiteur », il est vrai, a déjà marqué un territoire qui s’étend de Lyon à Montpellier avant de s’aventurer jusqu’à Monaco. Il y a préparé la partie gastronomique du séminaire Dassault qui a lieu tous les 2 ans. C’est là que se réunit l'ensemble des opérateurs d'avions d'affaires Falcon. Plus de 1 000 personnes pendant 3 jours assistent à des sessions techniques sur la maintenance et les activités opérationnelles de ce type d’avion. Un dîner de gala et la remise des “Awards of Excellence” viennent clôturer ce séminaire.

Plus modeste - tout est ici relatif - le symposium médical de 450 personnes qui se tint au Château de La Napoule, permit encore une fois à l’équipe d’Helen de faire preuve de créativité. Les participants se félicitèrent de ce buffet dînatoire qui réussit le difficile compromis entre les aspects originaux (pipettes, sucettes, verrines…) et les goûts (foie gras et chocolat). « Bon équilibre aussi entre les passages de pièces chaudes au plateau, les mises en place buffets et les animations… ».

Le petit nouveau arrive sur la Côte avec de l’artillerie lourde. Certifié « Qualitraiteur » - ils ne sont que 7 en France à l’avoir obtenu - il est d’ores et déjà le 1er traiteur en région PACA, avec un chiffre d’affaires de 9,4 millions €, 63 personnes à temps plein… et un PDG, Eric-Helen Louis, qui est fier d’affirmer qu’il peut servir de la « qualité » à 50 personnes aussi bien qu’à 10 000…