Paris Côte d'Azur

Magazine d'informations et de commentaires

Cannes change, New-York change,

le monde change, c'est Spot qui nous le dit…

- on pouvait observer le 21 septembre 2001
les tours du World trade center partir en fumée -

L'exposition présentant des prises de vue réalisées à 830 km d’altitude par les satellites Spot et des photographies de la même scène prises par des reporters photographes sont encore visibles jusqu'au mois d'avril à Cannes. Eminemment instructif de voir notre planète bleue sous toutes les couleurs ! C'est que justement elle en voit de toutes les couleurs et lorsque le rouge domine, il y a danger…

Ce regard sur le monde a des vertus pédagogiques et devrait servir à éveiller un peu plus la conscience écologique des visiteurs. Les informations obtenues par les satellites permettent d'observer les milieux naturels, de mesurer leur évolution, d'examiner en détail les grands travaux menés par l'homme, d'étudier les impacts des catastrophes naturelles ou celles causées par notre présence…

Au fil de l'exposition et des photos, le spectateur traverse ces 20 dernières années, illustrées chacune par un événement marquant de l’actualité ou un enjeu environnemental majeur. Tchernobyl en 1986 puis la chute du mur de Berlin en 1989, les camps de réfugiés au Rwanda en 1993, le séisme de Kobe en 1995, l'assèchement de la mer d’Aral constaté en 1996, la coupe du monde de football en 1998, ou les effets dévastateurs du tsunami de 2004 dans le sud-est asiatique…

En liaison avec cette exposition, de nombreuses activités scientifiques pédagogiques ainsi que deux autres expositions itinérantes dans les collèges et lycées sont proposées jusqu’au 14 avril.

« Un regard sur le monde : 20 ans d’histoire vue par le satellite Spot ».

- mention : www.pariscotedazur.fr - février 2007 -
- info@pariscotedazur.fr -