Paris Côte d'Azur

Magazine d'informations et de commentaires

Paris Côte d'Azur : Pablo et Jacqueline Picasso à la une

du numéro 200, en date du 15 février 1967.

Un après midi d'été, Pablo et Jacqueline se baladent en toute simplicité sur la Croisette. Le photographe Darvas capture cet instant privilégié qui fera la une du magazine Paris Côte d'Azur.

Fernand Dartigues, le fondateur du magazine, entretenait de cordiales relations avec les Picasso. Ils avaient ainsi accepté l'invitation qu'il leur avait fait de venir les rejoindre un lundi soir au Ciné-Club de Cannes, pour visionner avec le public, le film de Clouzot : le mystère Picasso.

Quelques semaines plus tard, croisant par hasard Pablo et Jacqueline, il leur montra cette première page. Très spontanément, le maître signa l'image, suivi, chose beaucoup plus rare, de la signature de sa compagne (signature qui s'est estompée avec le temps).

Paris Côte d'Azur fut dès sa parution, en mai 1959, pour le Festival de Cannes, une revue bimensuelle de 24 pages. Son directeur signait un édito – pour ce numéro, il y évoquait De Gaulle, la France et la civilisation. Puis pêle-mêle, on y trouvait des informations sur les Arts, le cinéma, une rubrique "Pour aider à vivre", une autre signé G. Guille…

On notera parmi les nombreux annonceurs de l'époque, des enseignes qui ont depuis disparu, sinon changé d'adresse : Au Bon Diable, rue Meynadier, Orteli, av du Petit-Juas, le photographe Alfieri, square Mérimée, les établissements Escavy, rue Berthelot, Shiés, rue d'Antibes…

Ainsi passe le temps, les gens, les choses…